Partir aux sports d’hiver en camping-car est un véritable plaisir !

Certaines personnes ont des à priori négatifs car elles estiment que ce n’est pas pratique… or, ce n’est pas si compliqué que cela, il suffit simplement de bien préparer son séjour à la montagne et d’être bien organisés une fois sur place.

Les accessoires indispensables

Évidemment, on peut se poser plusieurs questions d’ordre « pratique » avant de partir aux sports d’hiver.

Comme par exemple, où est-ce que je vais bien pouvoir ranger tous les skis, où mettre à sécher toutes les combinaisons, quels sont les bonnes attitudes à avoir pour conduire sur la neige… ?

Mais avant de répondre à ces interrogations, il y a des accessoires à ne surtout pas oublier.

10 équipements pour partir en montagne :

  • Pour la route : il faut emmener les chaines et/ou les pneus neige.
  • Une bâche thermique : soit pour isoler seulement l’avant du camping-car soit pour le protéger entièrement en faisant le tour
  • Une pelle et un balai : pour déblayer la neige qui se serait mise tout autour du camping-car, sur le toit…
  • Un marchepied : toujours pratique pour s’essuyer les pieds avant de monter dans le véhicule et pour éviter de mouiller l’entrée de la cellule.
  • Un seau : pour les camping-cars qui n’ont pas de double-plancher, le réservoir des eaux usées est exposé au gel. Pour éviter cela au maximum, il faut laisser couler un filet d’eau en permanence du camping-car. Il faut donc placer un seau sous l’ouverture. Concernant le réservoir d’eau propre, il n’y a pas d’inquiétude à avoir puisqu’il est situé dans l’habitacle (généralement sous la banquette).
  • Les cales : dans la mesure du possible, il est bon d’éviter le contact prolongé entre les pneus et la neige.
  • Le câble batterie : c’est avant tout une question de précaution. Lorsqu’un véhicule reste longtemps à un endroit sans rouler, il est possible que la batterie se décharge plus rapidement que prévu en raison du froid ambiant…
  • Un radiateur d’appoint : il peut s’avérer très pratique pour éviter de consommer trop de gaz ; il est utile également pour que la chaleur se diffuse correctement dans tout le véhicule.
  • Un compresseur : vous serez bien content de le trouver si vous cassez vos chaines par malchance. En dégonflant les pneus de quelques grammes, vous pourrez plus facilement essayer de rouler sur une route enneigée. N’oubliez pas de remettre ensuite la pression correcte.
  • Un transformateur 12 V / 220 V:bien pratique si vous n’êtes pas branché sur le secteur, vous pourrez ainsi l’utiliser avec vos appareils électriques quelque temps. Cependant, l’autonomie des batteries diminuera très rapidement.
    Bons séjours que ce soit en Capucines, Profilés, Fourgons ou Vans, tout en profitant du concept Camping-Quart !